Puedo banyarme?

El motiu d’aquest post ve d l’experiencia viscuda degut a la diferencia entre cultures.
Tot va passar a l’arribar sobre les 16.30 a un camping al costat del mar. Era portat per una familia de pescadors molt senzilla i de pocs recursos que cobraven 5€ per dormir. Vam arribar alli despres de 80km d’asfalt amb una calor tremenda. El lloc era un secarral de por amb molta sorra. Per sort tenien unes palmeres que feien bona ombra.
Despres de pagar, el primer que vaig preguntar es si tenien algu lloc per banyar-se i aixi va anar tot:

– …q calor q ase, es horrible… tienen para banyarse aqui?
– si claro, pregunten a Antonio…
– i quien es Antonio?
– mi papa… alli…
(Vaig cap on m’havia asenyalat i em trobo al “papa” amb banyador i tot moll de dalt a baix… i jo amb una calor de por. I brut de pols i suor li dic…)
-Buenas tardes senyor… me han dicho que tienen donde banyarse?
-…si… claro… es alli.
-donde? (em senyala un safareig de 2x2m forsa buit amb mig metre d’aigua)
– …i alli puedo banyarme?
– si, si, como no!

…surto corrents a agafar la tovallola i el banyador… vaig al safreig mentre el “papa” m’explicava q tenien restriccions d’aigua i que tansols a la nit tenien aigua publica per omplir el safreig. Just llavors entro a l’aigua i la conversa va quedar interrompuda uns segons… en aquell moment jo ni me’n vaig adonar ja q estava estirat dins l’aigua fresqueta amb una senscio indescriptible. Qui havia de dir q alli podriem gaudir d’un banyet tant fresquet.
El “papa” va seguir parlant mig d’esquena. Jo vaig atribuir a q li feia vergonya veurem banyant-me. La conversa va acabar al cap d’uns minuts.
Jo despres d 5’ dins l’aigua, m’aixeco, surto del safreig i al anar cap on hi havia l’Alex em trobo al fill.

jo- q rica el agua…
-si
-i como q tienen esa agua?
-es la unica q tenemos para todo el dia, la usamos para cocinar, banyarnos i lavar la ropa…
(llavors tot sorpres vaig preguntar)
-q raro q ustedes se banyen alli dentro
-(i tot sorpres em diu) …no hombre no, uno se banya con el caso!!! (caso = galleda) si te banyas dentro ensusiarias el agua.

En aquest moment vaig entendre els segons en q es va interrompre la conversa del “papa”… No se si el fill va veure l meva cara de sorpres…
Sort vaig tenir q el “papa” treballava a la nit cuidant a una persona gran i q no crec q digues res a la familia del q va veure, ja q al vespre tots vam sopar junts. El sopar va quedar ben bo, aixo si, amb un regust de sorra…hahahaha

 

 

Ce poste vient de l’expérience vecue de la différence entre les cultures.

Ce jour la on est arrivé vers environ 16:30 dans un petit camping en bord de mer tenu par une famille de pêcheurs très simples et avec peu de ressources qu’on a peut etre paye 5$ la nuit. Arrivés là après 80 km d’asphalte et sous une chaleur incroyable. L’endroit était chaud et sec et couvert du sable noir de la plage.Heureusement, ils avaient amenage des endroits ou se reposer a l’ombre des feuilles de palme.

Après avoir payé, la première chose que je demandais était si il avait un endroit ou se baigner et la conversation fut ainsi:

 

– Quelle chaleur horrible dans ce pays… Est-ce que c’est possible de se baigner ici?

– Oui bien sur, demandez a Antonio …

– Et qui est Antonio?

– mon Papa … la-bas…

(Je vais la où on m’indique et je trouve le ‘papa’, portant seulement son maillot de bain et mouille de haut en bas … et moi avec la challeur qu’il fait, tout sale de poussiere et de transpiration, je lui dis:

-Bonne après-midi monsieur … on m’a dit que je pourrai me baigner..

-… … Bien sûr … c’est là.

-Ou? (Il indique un bassin de 2x2m avec un demi-mètre d’eau de fond)

– … Et là, je peux me baigner?

– Oui, et comment!

 

…d’un bond j’attraper la serviette et le maillot de bain … je vais vers le bassin tandis que le “papa” m’explique que du aux pénuries d’eau il y a seulement de l’eau le soir  et qu’ils en profittent pour remplir le bassin. Juste a ce moment j’entre dans l’eau, et la conversation s’interromp quelques secondes … je ne m’en suis pas rendu compte, etant tellement bien,la, couché dans l’eau avec une sensacion de fraîcheur indescriptible. Qui aurait dit qu’ici je pourrait profiter d’une bain des plus frais.

Le ‘papa’ continue à parler a moitie de dos, ce que j’avais premierement attribué à la gêne de me voir nager. La conversation a pris fin au bout de quelques minutes.

Après avoir passe 5’ dans l’eau, je me lève, je sors du bassin et je me dirige vers la où il y a Alex. Je croise le fils…

 

Comme l’eau est bonne …

-oui

-Et comment ca se fait que vous avez ce bassin d’eau?

-C’est tout ce qu’on a pour la journée, on l’utilise pour cuisiner, pour se baigner et pour laver les vetements …

(Alors je demande tout surpris)

-c’est bien etrange de se baigner la dedans..

– (Tout surpris il me dit) Man … non, pas dedans! On utilise un recipient pour s’arroser, si tout les gens se lavaient dedans, l’eau finirait completement sale!

 

A ce moment, j’ai compris les quelques secondes qui vont interrompre la conversation avec “papa” … je ne sais pas si son fils a vu mon visage choqué …

Heureusement que le “papa” travaillait de nuit a s’occuper d’une personne âgée et que je ne crois pas qu’il ait dit quoi que ce soit à la famille vu que le soir nous avons tous dîné ensemble. Le dîner était très bon, mais tout de meme avec un leger goût de sable … hahahaha

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s