La Costa Brava amb Kayak!

Ces premiers jours de novembre sont ensolleilles et des temperatures agreables nous donnent envie de faire une petite echapee avant que l’hiver n’arrive! Aussitot dit aussitot fait, les 2 kayaks de Jordi sont embarques sur la corsa et nous voila partis en direction de la Costa Brava, pres de Barcelone. 300km de route pour pouvoir profiter de l’air marin, des embruns et de ces magnifiques paysages de la cote catalane!
Tout le necessaire de survie est embarque dans les kayaks, moi plutot novice je laisse jordi gerer l’organisation de nos vehicules marins.. tout rentre, la tente, les fringues, les sacs de couchage et a manger pour 2 jours en plus du materiel pour cuisiner 🙂 et en plus d’etre grand, tt ca est completement hermetique, pas une goutte d’eau n’entrera dans les placards..! on s’enfile ce qui sert a fermer hermetiquement le reste du kayak, et pagaie en main, on s’installe pour la grande epopee du weekend! On file sur les vagues, on vole, on glisse. La sensation de libertee est incroyable, on avance a notre rythme le long de la cote, c’est etrange de voir le paysages de ce cote du rivage, tout prend une autre dimension.. on s’arrete dans une petite crique pour patauger, se degourdir les jambes et explorer un peu, personne dans les environs, l’acces n’est pas evident de la terre de tt facon.. Des cabanes de pecheurs de temps a autre, des grottes et de falaises escarpees, le paysage est changeant et tout sauf monotone, malgres les heures de pagaie! Cette premiere journee d’initiation se termine sur une petite plage ou l’on trouvera un coin a l’abri du vent pour planter notre abri du soir. Malgres les bourrasques, l’humidite et la nuit qui tombe, il ne fait pas froid et on peux manger la popote en admirant les etoiles!! Nuit d’un sommeil profond et reparateur berces par le son des vagues et on se levera avec le soleil, retour a un rythme plus naturel dicte par la nature 🙂 Jordi qui a une creve incroyable depuis 3 jours ne se laissera pas decourager par une baignade a la fraiche et on commencera la journee par un saut a l’eau! Malgres un bon debut, le ciel au dessus de nous commence a s’assombrir de facon menacante, et le reste risque d’etre un peu plus difficile.. les previsions meteo ne sont pas fantoches, ce qu’on avait anticipe en partant a contre courant la veille ce qui aurait du nous laisser la partie la plus facile pour le retour.. mais les courants sont forts, moi j’ai du mal a dirigerr un kayak maintenant beaucoup plus farouche et qui a l’air de se rebeller contre mes pauvres coups de pagaie.. ou sont passes mes chevauchees magiques de la veille?! dur. La pluie, le vent. Cette mer sauvage. Impossible d’avancer dans le rythme avec ces vagues de cote qu’on se prend sans arret. Sortie Impressionnante… Bref, c’est ce qui s’appellera se battre contre les elements. Faisant preuve de bon sens, on s’arretera dans le petit port du village le plus proche, et on mettra tant bien que mal les kayaks a sec, car maintenant il pleut a saut! j’irai prendre un petit cafe au chaud pendant que jordi se fera emmener par un gentil pecheur jusqu’a la voiture, 5 km plus loin! Une bonne introduction forte en emotions!

Primer passeig de l’Alex per la Costa Brava concretament per Tamariu, Llafranc, Cala Estreta… aquesta última és on vam dormir.

El segón dia de tornada que va començar molt bé, va acabar entrant com vam poder al port de Llafranc amb una forta maror que em va recordar a alguna altre aventura… hahahahaha

…i és que ja ens ho van dir al sortir…

“…aneu amb compte amb el vent que està previst un força sis”

Pels pardillus com jo, força 6 de l’escala Beaufort vol dir entre 40-50 km/h; i sobre l’escala Douglas hi havia forta maror…  és a dir onades de 1,25 a 2,5m, Es formen onades més llargues, amb crestes d’escuma per tot arreu. Les onades trenquen amb una remor constant.

Per sort un pescador ens va portar amb el cotxe de Llafranc a Tamariu i així vam poder acabar l’aventura sense més incidències. Sort… perquè quan vaig veure l’Alexandra al mig d’aquelles onades em pensava que em fotria el kaiak pel cap, però curiosament li va agradar força. Quan sàpiga que el mar normalment és més tranquil, potser sí que em dirà alguna cosa…hahahaha

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s